Désir

Publié le par Christophe Delaigue

 

Je referme ces pages... Qu'en dire ? Qu'en penser ? Je ne sais... Je suis à la fois touché de ce que cette lecture m'a fait traverser et pourtant dérouté... Oui, c'est bien le mot : j'ai été invité à un détour, et même plusieurs, pour laisser résonner en moi la question du désir et du manque, celle de la vie qui nous bouscule et nous appelle, celle du corps qui nous titille et nous dérange parfois, celle encore de l'altérité...

Dérouté... oui, au fil de la géographie biblique dans laquelle l’auteur nous entraîne – celle de la quête d’une terre promise pour le peuple d’Israël –, alors qu'on nous parle en ces pages de désir et de sexe, ou plutôt : de désir et de notre condition sexuée. Tout en pudeur et tout en douceur.

Qui parle ? Un moine. Oui, oui ! Un moine qui prend même de l'âge, qui a été père abbé de sa communauté, qui est un peu poète, et surtout un vivant. Qui a vécu. Qui a été traversé comme nous tous par le désir et qui tente d'en balbutier quelque chose.

Touchant et déroutant... dans le style aussi : une sorte de dialogue tranquille avec on ne sait qui, peut-être lui-même ou chacun de nous et la part de nous tous qui résiste aux paroles faciles sur des sujets si profonds ?

Des pages qu'on lit avec une forme de paix intérieure – j'allais écrire : une forme de paix paisible – et qui pourtant vient toucher les profondeurs de notre être, mais délicatement, sans forcer la marche, en nous conduisant pas à pas.

Je crois que j'ai aimé lire ces pages. Tout simplement. Même si je ne sais trop qu'en dire au final ni ce qu'elles peuvent apporter concrètement pour celles et ceux qui auraient ce besoin là pour avancer... Peut-être faut-il juste se laisser faire, se laisser ainsi conduire, et entendre ou réentendre la force du désir en nous qui est appel à vivre et à aimer et qui là se dit, à l'écoute de nos fragilités mais de notre capacité à orienter cette force de vie en nous qu'est le désir, au service de la rencontre de l'autre, tout autre...

--------------

 

fr. David-Marc d'Hamonville, Désir. Quelques mots d'un moine sur un sujet sensible, Salvator, mars 2021, 127 pages, 13€80.

Le premier livre du fr. David que j'avais lu, il était alors et encore père abbé de sa communauté d'En-Calcat (dans le Tarn) : Âme soeur. Fragments de vie intérieure – un livre tel une invitation au voyage que j'avais trouvé lui aussi déroutant et empreint d'une forme de douceur paisible...

Publié dans Livres spiritualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :