Le blog de Christophe Delaigue, prêtre à Grenoble : homélies, cinéma, lectures…

Je lui ai dit

Je lui ai dit

C’est le récit d’une rage, le récit d’un combat. Celui d’une mère pour sa fille, avec elle, contre la maladie. Le récit d’une rage de vivre mais aussi de découragements et de la fatigue en cette guerre à mener.

Eugénie Lagabrielle nous raconte treize mois de vie, de combat et de maladie. Elle raconte la souffrance – celle de sa fille, évidemment, mais aussi la sienne de mère –, elle raconte la vie familiale qui cherche ses équilibres, elle raconte les hôpitaux, les protocoles. Un témoignage. Poignant.

On est pris par l’histoire, par ce récit qui nous touche en son drame et ne peut nous laisser insensible. Même si j’ai eu un peu de mal avec les changements de prénoms de cette petite fille ici appelée Anouk, de ses frères qui sont ici Nils et Gabriel, et leur papa devenu Julien. Mais ce qui compte c’est bien ce qui est partagé, raconté. Et qui sonne finalement comme une hymne à la vie, malgré tout, et au cœur de tout ce qui aura été traversé.

———————

Eugénie Lagabrielle, Je lui ai dit, Christophe Chomant éditeur, coll. Témoignage, juillet 2022, 177 pages, 21€50.

Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :