Le Grand homme

Publié le par Christophe Delaigue

Le Grand homme

Sarah Leonor signe là un très beau film, touchant. Nous suivons deux hommes et un enfant, au rythme de plusieurs tableaux. Jérémie Régnier, Surho Sugaipov et Ramzam Idiev jouent très bien, avec retenue et une certaine forme de justesse. Un peu froide, mais ça va bien à leurs rôles respectifs.

Markov et Hamilton sont deux militaires, des éclaireurs dans la Légion. Ils sont en Afganistan. Pourquoi sont-ils là ? L'un est Tchétchène et veut obtenir la nationalité française pour lui et son fils. L'autre a visiblement une vie chaotique, mais il n'en parle guère. Markov sauve Hamilton, mais c'était une expédition qu'on leur avait interdite. Ils se retrouvent en France, l'un à l'hôpital, l'autre sans ses papiers qui doit retourner à la vie civile et ré-apprivoiser son fils, 5 ans après.

Comment faire pour trouver du travail ? Hamilton prête son identité à Markov. Sauf que celui-ci disparaît. Que s'est-il passé ? Que faire ? Que va devenir le petit Khadji ?

Les dialogues sont simples et parfois lapidaires, comme ces hommes qui n'aiment pas parler mais qui se comprennent. Leur désir de vivre est fort. Le film en est beau.

La bande annonce...

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :