Le temps des erreurs - Mohamed Choukri

Publié le par Christophe Delaigue

Le temps des erreurs - Mohamed Choukri

Ce récit autobiographique de l'auteur marocain décédé en 2003 nous plonge dans la ville de Tanger et dans les jeunes années de celui qui reçut pour ces pages le prix de l'amitié franco-arabe en 1995.

Au début du récit qui fait suite à son livre Le Pain nu, le jeune Mohamed Choukri a 20 ans. C'est la misère et la course aux filles, prostituées. Entreprenant des études, pour s'en sortir, il deviendra tant bien que mal instituteur. Mais surtout il va découvrir la littérature et vivre par elle. Jusqu'à en devenir fou. Ce récit qui se présente comme une suite de chapitres plus ou moins longs est en fait une série de souvenirs, au fil de ces années, au fil des femmes rencontrées et aimées, au fil de son histoire... Un roman qui sent le sexe, l'alcool et le haschich, un roman qui reste toutefois très pudique et suggestif. Un roman sur l'itinéraire d'un jeune homme mal barré qui s'en sortira bien, du moins mieux que ça aurait pu, grâce à la littérature puis l'écriture.

Au fil des pages ce sont des quartiers, des places et des rues de Tanger que l'on retrouve, et c'est l'ambiance des années 60-80 — notamment celle des cafés et des hôtels — dans laquelle on est plongé.

---------------

Mohamed Choukri, Le temps des erreurs, Points, 2005 (Seuil 1994), 192 pages (format livre de poche), 6€50.

Publié dans Romans et récits