Maléfique

Publié le par Christophe Delaigue

Maléfique

Voilà une version bien originale et finalement pas si mal vue de ce conte bien connu qu'est la Belle aux bois dormant.

Une version originale car c'est vraiment une adaptation qui nous entraîne sur d'autres chemins, en tout cas dans leur mise en oeuvre et dans les apparences. Mais pas si mal vue car la question du baiser qui réveillera la princesse est intelligemment pensée.

Imaginez la scène (mais je ne dévoilerai pas la fin du film, promis, ni son contenu en lui-même) : une fée, abusée dans sa confiance et l'amour qu'elle portait à celui qui va devenir roi, la tristesse infinie, la haine, le désir de vengeance... Mais la bonté qui reste présente (même très enfouie), le souci de réparer le péché commis, la repentance même...

Sauf que nos actes ont des conséquences et que ce n'est pas si simple...

C'est un baiser de quelqu'un qui aura pour la jeune princesse un amour sincère qui la réveillera. Mais l'amour sincère existe-t-il, l'amour vrai ? Qu'est-ce d'ailleurs qu'aimer ? Car la voilà la vraie question à laquelle répond ce film ! Et c'est vraiment intéressant !

Je ne peux en dire plus à moins d'en dévoiler trop... Certes ce n'est pas le film du siècle et quelques répliques un peu clichées peuvent même être "pénibles" (j'insiste sur les guillemets car n'exagérons rien). Mais c'est franchement pas inintéressant, vraiment...

La bande annonce...

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :