Du fanatisme. Quand la religion est malade

Publié le par Christophe Delaigue

Du fanatisme. Quand la religion est malade

Qu'on le veuille ou non, le fanatisme nous entoure. L'actualité récente en France mais également sur la scène internationale ne cesse de nous le rappeler. Le fanatisme islamiste notamment, mais qui fut aussi un fanatisme chrétien de certaines époques ; et qui est en fait et peut-être plus présent qu'on ne le croit, quelle que soit la religion...

Qu'est-ce que le fanatisme ? Pas qu'une folie... Il a “ses raisons, sa logique, sa cohérence” (p.84)... Pas qu'un folie, non, mais une maladie, comme nous le montre dans ces pages le frère dominicain Adrien Candiard. Une maladie où Dieu est en fait écarté et banni, au nom même de tout ce qu'on affirme pourtant faire pour lui et au nom-même d'une vérité que l'on détiendrait sur lui. Une “maladie spirituelle”.

Des pages fort intéressantes et plutôt faciles à lire qui viennent interroger notre propre vie spirituelle et religieuse, notre propre rapport à Dieu, notre façon d'accepter de réfléchir à qui est Dieu et qui il est pour nous.

Qui dit maladie dit qu’il y a éventuellement des remèdes possibles... Il est question alors (1) de conversion personnelle, (2) de dialogue avec d'autres qui comprennent Dieu autrement et qui croient en lui autrement, et enfin (3) de l'expérience de la prière personnelle.

Car Dieu n'est-il pas quelqu'un, certes au-delà de tout ce qu'on peut savoir par nous-mêmes de lui, mais quelqu'un qui veut que nous nous laissions approcher et aimer par lui ? Il n'est pas d'abord une vérité abstraite et inaccessible pour laquelle il faudrait faire des choses et être en règle avec ses commandements pour être sûr de faire sa volonté. Ce n'est pas d'abord affaire de vérité en soi – ou absolutisée – mais bien d'amour...

Puissent ces pages nous ouvrir à cela et nous aider à débusquer notre propres accommodements à je ne sais quelles pratiques ou croyances plus ou moins idolâtriques et nous permettre d'approfondir et déjà de relire notre propre vie spirituelle.

--------------

fr. Adrien Candiard, Du fanatisme. Quand la religion est malade, éditions du Cerf, octobre 2020, 91 pages (format poche), 10€.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :