Le blog de Christophe Delaigue, prêtre à Grenoble : homélies, cinéma, lectures…

Les enfants sont rois

Les enfants sont rois

Ce roman de Delphine de Vigan a fait sur moi ce même effet que ce qu'il raconte : c'est addictif. Et c'est terrible cette histoire. Mais très bien raconté, bien mené, très bien construit. On a envie de savoir la suite, de comprendre comment c'est possible, et de savoir ce qui est arrivé à la petite Kimmy.

Avec son frère Sammy, cette petite fille est filmée quotidiennement par leur mère, Mélanie, qui a fait de leur vie un show de télé-réalité. Ce qu'elle a en fait vécu pour elle-même comme un échec à l'époque du fameux Loft story et autres émissions : elle avait été sélectionnée pour l'une d'elle, mais elle fut remerciée dès la première épreuve. Elle tient sa revanche. Sauf que Kimmy va disparaître... L'artificiel, le mis-en-scène, va devenir le vrai, un réel que personne ne souhaiterait... Est-ce un enlèvement ? Que s'est-il passé et pourquoi ? Que va-t-il advenir de cette famille ?

C'est un bon roman. Je trouve. Avec son suspens et ses rebondissements. Une critique et une caricature aussi de ce monde des réseaux sociaux et de ces vidéos où l'on met en scène sa vie. Mais jusqu'où ? Comme le dira un des enquêteurs : « Il faut le voir pour le croire, non ? C'est dingue... Sérieusement, est-ce que les gens savent que ça existe ? » (p. 201). Et de fait... c'est à faire « peur » !! Que ça existe et que ça génère ainsi des millions de vues et de tels revenus...

En tout cas ça donne un roman que je trouve réussi. Un peu terrible, mais réussi... Une sacrée immersion dans ce quasi impensable…

--------------

Delphine de Vigan, Les enfants sont rois, folio, juin 2022 (Gallimard, 2021), 364 pages (format poche).

Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :