Le pays des autres

Publié le par Christophe Delaigue

 

J’ai aimé, et je recommande ce roman bien écrit et bien mené, de Leïla Slimani – Prix Goncourt 2016 pour Une chanson douce.

Il s’agit ici d’une fresque familiale dans le Maroc d’apres-guerre, ces mêmes années de montée d’un désir violent d’indépendance dans lequel cette famille pas comme les autres va se retrouver entraînée.

Mathilde, jeune alsacienne, s’est éprise d’Amine, qui a combattu pour la France, et le suis dans sa campagne marocaine, vers Meknès. La passion qui la conduit à vouloir l’aventure cédera la place à la déconvenue, une forme de honte, même, et une sorte de bataille avec soi-même et celui qui pourtant l’aime, pour vivre et pouvoir exister pour elle-même, pour ses enfants aussi et notamment sa fille Aïcha.

Un beau roman sur ces années complexes, mais surtout sur le choc des cultures et sur la condition des femmes.

———————

Leïla Slimani, Le pays des autres, folio, mars 2021 (Gallimard, 2020), 409 pages (format poche).

Publié dans Romans et récits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :