Le Christianisme oriental dans tous ses états

Publié le par Christophe Delaigue

Le Christianisme oriental dans tous ses états

L'actualité de ces derniers mois nous donnent à entendre parler de beaucoup d'Eglises en Orient. Des Eglises diverses, certaines appelées orthodoxes et qu'on connaît spontanément mieux que d'autres, certaines appelées gréco-catholiques, d'autres tout simplement orientales mais bien nombreuses et étranges peut-être pour nous dans leurs dénominations respectives. Derrière toutes ces Eglises, une histoire longue de plusieurs siècles, commune ou divisée, et donc des histoires d'Eglises, de pays ou nations, de cultures aussi sans parler de géo-politique.

Comment s'y retrouver dans toutes ces Eglises et comprendre comment elles sont ou non en lien et de quel "monde" ecclésial, c'est-à-dire si elles sont plutôt orthodoxes, ou orientales en lien de reconnaissance (voire plus) avec l'Eglise catholique, ou autres... ? Comment s'y retrouver quand plusieurs Eglises parfois se réclament d'une histoire commune ou d'un même siège épiscopal alors qu'elles sont séparées mais avec des noms proches voire des rites assez identiques, en apparence peut-être ?

Le livre de Henri de Saint-Bon, sorti récemment aux éditions Le Livre Ouvert semble pouvoir aider les curieux que nous pouvons être. C'est une sorte de manuel qui essaye (et qui y arrive plutôt bien) à présenter simplement les choses, de façon claire et plutôt directe (y compris dans le style parfois un peu étonnant de simplicité de ton). Intitulé Le Christianisme oriental dans tous ses états ce livre-manuel voudrait pouvoir nous aider à nous y retrouver et à comprendre les différences ou divergences séparatrices sans oublier ce qui relève de l'histoire commune ou d'une culture commune.

Comme l'écrit dans sa Préface Mgr Philippe Brizart, ancien directeur de L'Oeuvre d'Orient, "Ce livre est le bienvenu pour faciliter la compréhension du monde oriental chrétien. Il donne l'impression d'être une suite de monographies sur chacune des Eglises. Les données sur chacune d'elles restent succinctes. En tout cas, grâce à ces présentations, il est plus facile de s'y retrouver dans ce qui passe pour un maquis tant que l'on n'a pas compris les grandes césures qu'opèrent les conciles et qui continuent de marquer l'histoire de ces Eglises." Toutefois, ajoute-t-il, "On pourra regretter, en raison du caractère élémentaire de l'information, quelques affirmations tranchées qui demanderaient plus de nuances". Il vaut mieux, de fait, le savoir. Par exemple en ce qui concerne le "schéma de l'Eglise" qu'a et partage l'auteur, "clair" mais "trop simple", pour reprendre les mots de Mgr Brizart. Il ne s'agit pas, de fait, d'un ouvrage d'ecclésiologie (qui est l'Eglise et comment elle "fonctionne", ce que cela dit de son auto-compréhension et de la mission qu'elle entend servir), ce que certains pourront regretter (d'autant qu'on peut faire de l'ecclésiologie mise en mot simplement sans forcément simplifier trop les choses ; cela peut-être simple au sens de "clair" sans devenir simpliste ; pour ceux qui voudraient entrer un peu plus dans l'ecclésiologie des Eglises orthodoxes et d'Orient et dans les évolutions de celle-ci au cours de siècles je me permets de recommander mon livre Quel pape pour les chrétiens ? Papauté et collégialité en dialogue avec l'orthodoxie, chez DDB, même si l'objet de mon livre est plus sur les fondements ecclésiologiques de ces Eglises que sur leur réalité propre aujourd'hui dans une prise en compte de leur diversité, et même si je suis plutôt du côté des Eglises orthodoxes plus que dans une prise en compte de tout le monde ecclésial oriental divers et complexe dont il est question dans ce livre-manuel).

Quoi qu'il en soit, ces pages ont le mérite de clarifier un peu les notions que nous pourrions avoir sur ce "monde" et ces Eglises ; et comme le dit Mgr Philippe Brizart, de faire grandir en chacun "l'amour de ces frères" dont l'avenir est plus qu'incertain, douloureux et complexe...

Henri de Saint-Bon, Le christianisme oriental dans tous ses états, Le livre Ouvert, décembre 2014, 239 pages (21 €).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :