Les orages

Publié le par Christophe Delaigue

 

Après son très beau roman Par les routes – Prix Fémina 2019 –, Sylvain Prudhomme nous offre là un recueil de nouvelles, très beau, délicat, touchant. Ce sont les mots qui me viennent. J'aime le style, le ton, la façon de mettre en mots ces instants de vie.

Car c'est de cela dont il s'agit en ces pages, des moments de vie, cette vie qui passe et qui bascule ou le pourrait, cette vie aussi qui traverse des instants de vacillement et qui permet un à-venir... Il est question de maladie, de fin de vie, de mort, de questions existentielles ou de peurs voire de découragements. Mais il est surtout question de la vie qui est là.

C'est très beau, à savourer pas à pas. Presqu'une invitation à l'action de grâce, pour la vie qui nous traverse, malgré tout parfois mais pourtant bien là...

--------------

Sylvain Prudhomme, Les orages, L'arbalète - Gallimard, décembre 2020, 177 pages, 18€.

Publié dans Romans et récits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :